18 avril 2024

Le rapport confidentiel Pfizer, la preuve absolue !

Le fait important mentionné dans la lettre du Dr Schmitz (voir notre article précédent: Rapport pfizer la bombe dont vous ne deviez pas entendre parler ) : 1 223 décès sur 42 086 malades suivis dans l’essai, est confirmé par la page 7 du rapport.

Ceci, sans compter les 8 pages (p.30 à 38 en fin de rapport) donnant la « liste des effets adverses d’intérêt spécifique ». En réalité des effets indésirables de gravité plus ou moins importantes.

Ce document classé confidentiel est totalement édifient et sans aucun doute sur la conclusion qu’il aurait fallu en tirer : l’essai aurait dû être purement et simplement arrêté suite à cet essai thérapeutique totalement alarmant

Vous trouverez ci-dessous l’ntegralité du rapport confidentiel PFIZER, en version anglaise, au format pdf:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *